Comment se passe le premier rendez-vous chez Psychologue Liège ?

Les débuts…

La première séance nous permet d’examiner ensemble la demande et d’avoir une première impression sur la façon dont le courant passe entre nous. psychologue Liège

Selon le problème que vous m’amenez, son intensité (vous vous considérez dans un état de crise ou pas), selon votre demande (thérapie ou coaching), il se peut que nous commencions par quelques séances d’exploration où nous regardons ensemble votre passé; ou il se peut que nous attaquions directement une partie du problème en postposant l’investigation du passé, ou un mélange des deux.psychologue Liège

Dans tous les cas, les premières séances servent à établir une relation, et pour moi, à vérifier que je suis la bonne personne pour vous aider. psychologue Liège

Au bout de ces quelques séances, nous reconsidérons la demande de départ. Elle s’énoncera peut-être de façon différente au vu du travail déjà effectué, et nous définirons vos objectifs de mieux-être, comment je vais vous y aider, et selon quels critères vous pourrez évaluer comment vous progressez vers ces objectifs.

C’est comme si nous étions sur le même bateau: vous êtes le capitaine, votre vie est votre bateau, c’est vous qui déterminez où vous voulez allez. Moi, je suis le guide qui vous aide à garder la direction et à anticiper les obstacles.

Et si justement le problème, c’est que vous êtes sans objectif(s), que vous êtes mal et que vous ne savez pas pourquoi? Et bien notre travail s’attachera tout d’abord à explorer ce vide,ce sentiment de confusion, pour que vous puissiez reprendre contact avec vous-même, à votre rythme.

Ensuite…

Mon rôle est de vous accompagner pour que vous puissiez trouver les freins qui vous empêchent d’aller vers le mieux, à trouver l’alternative qui vous convient et, si besoin est, à apprendre à le mettre en pratique.

Par exemple: j’ai du mal à dire à mes proches ce qui me déplait, je réalise que c’est parce que je crois que si je me mets en colère, je n’aurais pas de limites et peut-être que je découvre aussi que cela a un rapport avec ma famille où la colère, peut-être était-elle interdite/réprimée considérée comme dangereuse ou bien que ma mission dans ma famille était d’être celui/celle qui réglait les conflits alors je me donne la permission de confronter, mais dans des limites en harmonie avec ma personnalité: je ne vais pas essayer de me transformer en personne sur-assertive si jusque là je fuyais le conflit !; mais je ne sais pas comment dire mon désaccord, alors je m’entraine avec ma thérapeute à la communication non-violente.

Notre travail balaiera les trois axes suivants, selon votre personnalité, le problème amené, le stade de notre travail :

  • Le cognitif: le travail intellectuel de compréhension de l’origine de votre problème, le rapport à vous–même, la vie, les autres…
  • L’émotionnel: Souvent le problème est coincé dans nos « tripes », nous avons besoin de toucher à nos émotions, celles du passé comme celle du présent, pour les alléger …Dans ce sens, le travail vise à ce que vous puissiez ressentir ce que vous comprenez (de votre problème), et comprendre ce que vous ressentez, afin de trouver un accord entre toutes les parties de vous-même.
  • Le comportemental: c’est-à-dire comment se préparer et s’encourager à faire des expériences que l’on a jamais osé, et par là élargir sa marge de manœuvre…

Outre le dialogue en face à face, nous utiliserons diverses techniques dynamiques inspirées de la gestalt, des constellations familiales, du rêve éveillé qui vous permettront de visiter votre problème sous des angles différents.

Vous avez des questions, des doutes ?

Vous avez d’autres questions (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande)? Téléphonez au secrétariat pour prendre rendez vous ou envoyez un email au secrétariat du cabinet de Psychologue Liège à l’attention de Cécile Vanlofveld.

Menu