Qui suis-je – Cécile Vanlofveld

psychologue liege cecile vanlofveldDiplômée depuis 2006 à l’Université de Liège, je propose des suivis thérapeutiques pour adultes.

Au départ formée à la thérapie cognitive et comportementale, j’ai eu par la suite envie d’élargir ma pratique professionnelle et de dépasser les clivages qui peuvent exister entre les différentes écoles thérapeutiques. Il est, en effet, devenu pour moi évident et naturel de travailler en tenant compte des différentes approches psychologiques pour une meilleure compréhension du fonctionnement global d’une personne. Dans ce cadre, j’ai débuté une formation en psychothérapie « intégrative » il y a deux ans. Cette formation correspond bien à ma façon de travailler car elle privilégie une approche mettant l’accent sur des processus psychologiques propres à chacun plutôt que sur des étiquettes diagnostiques. En effet, chaque personne que je rencontre en consultation est unique, il est donc important de pouvoir proposer des outils, des réflexions qui correspondent au mieux à chacune d’entre elle. Cécile Vanlofveld Cécile Vanlofveld

Également formée à la tabacologie, j’aide à préparer et à réussir l’arrêt tabacologique. Celui-ci, comme vous l’avez peut-être déjà expérimenté, n’est pas facile. En effet, arrêter de fumer, c’est réorganiser sa vie sans tabac, modifier certaines habitudes, gérer les émotions et le stress sans cigarettes. Il ne s’agit pas uniquement de volonté comme nous pouvons parfois l’entendre. Dans cette étape difficile, être accompagné par un professionnel permet d’augmenter vos chances de réussites. Je vous aide à développer, à renforcer votre motivation à l’arrêt, et à la maintenir ensuite dans le temps. Je vous accompagne pendant le sevrage et à chaque moment difficile de ce changement.

Vous avez des questions, des doutes ?

Vous avez d’autres questions (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande)? Téléphonez au secrétariat pour prendre rendez vous ou envoyez un email au secrétariat du cabinet de Psychologue Liège à l’attention de Cécile Vanlofveld.